Aelberts, J., Lettre, 1927

Type de document
Lettre
Cote
III(3)-236/R
Description
Lettre à André Gide, du 17 août [19]27, envoyée de Liège, Belgique, sur papier à en-tête « Éditions de la lampe d’Aladdin/ 14, avenue Reine Élisabeth/ Liège », 1 feuillet ms. R/V.

Détails

Auteur(s)
Expéditeur
Destinataire
Date
Type de texte
Manuscrit
Notes
Un relevé de compte est joint à cette lettre, par laquelle Aelberts liquide le solde créditeur en faveur de Dindiki. Or c’est un chèque de 8 617,00 frs qu’il envoie à Gide. Il demande de lui reverser 3 802,00 frs français. Il aimerait que cette somme lui soit rétrocédée avant le 28 courant afin qu’il puisse faire face à ses échéances. Il explique que son associé est en reportage dans les Balkans, pour plus de trois « versements », il a besoin d’office de sa contresignature ; s’il fallait attendre cette personne, il ne paierait l’écrivain qu’en septembre. Il lui envoie, par ailleurs, un exemplaire de Didinki qu’il lui demande de signer ainsi que quelques autres titres de Gide sur grand papier. Il aimerait n'en disposer qu’en édition de luxe ; de tels ouvrages, ajoute-t-il, n’arrivent presque jamais dans sa bonne ville de Liège où ne parviennent que les éditions publiées sur mauvais papier, acheminées par wagon.
Crédits
Fondation Catherine Gide