Prix des Archives

La Fondation Catherine Gide et la Fondation des Treilles créent le Prix des archives du Centre André Gide–Jean Schlumberger destiné à la réalisation d’un projet de recherche en littérature, en sciences humaines ou en sciences sociales, s’appuyant sur les fonds d’archives des deux fondations.

Le Centre d’Études Littéraires des Treilles, créé en 2008, porte le nom de Jean Schlumberger, oncle de la fondatrice et co-fondateur de La NRF. De 2013 à 2019, à la suite d’un don important de la Fondation Catherine Gide, le Centre est devenu le Centre André Gide-Jean Schlumberger.

Image
Anne Schlumberger
Annette Gruner-Schlumberger photographiée par Jacqueline Hyde au bureau de son oncle Jean Schlumberger, dessiné par André Gide pour son ami et qui se trouve toujours aujourd'hui à la Fondation des Treilles. © Hyde / Treilles

Les fonds du Centre, constitués de nombreux manuscrits, notes, carnets et correspondances de Jean Schlumberger, ont été enrichis dès l’année de sa création par l’acquisition de la collection de l’ancien directeur des Archives de Gallimard (environ trente mille unités) et, en 2013 et 2015, par des dons et cessions d’une partie de la bibliothèque de travail d’André Gide. L’ensemble forme une masse documentaire comportant de nombreux inédits et représentative d’une période particulièrement féconde pour les lettres françaises et européennes.

Le Centre André Gide-Jean Schlumberger, espace de recherche interdisciplinaire consacré au mouvement des lettres, des arts et des sciences dans la première moitié du XXe siècle, a pour missions :

  1. d’encourager l’étude des courants intellectuels, littéraires, artistiques de cette période,
  2. de mettre en valeur les fonds documentaires et archivistiques.

LE PRIX

Le prix a pour vocation d’encourager la rédaction d’une étude ou d’un essai (littéraire, historique ou artistique).

Il est constitué à la fois

  • d’une allocation de 2.650 € par mois dont la durée de versement ne pourra excéder le nombre de mois attribué par le comité de pilotage,
  • d’un séjour d’un mois en résidence à la Fondation des Treilles, notamment pour accéder aux fonds documentaires et archivistiques

LES CANDIDATS

Les candidatures sont ouvertes à toutes les nationalités et à toutes les disciplines.

Les candidats doivent justifier de leur position (doctorant à partir de la 3e année de thèse, post-doctorant, chercheur associé, artiste, etc.)

Un précédent lauréat ne peut se présenter à nouveau au Prix.

Les candidatures sont reçues via un formulaire en ligne disponible sur le site de la Fondation des Treilles, comprenant notamment un CV et une présentation du projet de recherche.

Tous les dossiers sont évalués par le comité de pilotage du Centre André Gide Jean Schlumberger, lequel désigne un lauréat.

Pour savoir à quel moment envoyer votre candidature, merci de vous référer aux dates d’échéance des activités.

LE LAURÉAT

Le lauréat reçoit une dotation mensuelle de 2.650 € et est reçu au domaine des Treilles pour une durée totale d’un mois, le séjour pouvant éventuellement être fragmenté. La Fondation des Treilles prend en charge ses frais de déplacement, à raison d’un voyage aller/retour depuis son lieu d’habitation. Son hébergement et ses repas sont également assurés par la fondation, ce qui lui permet de se consacrer pleinement à son projet de recherche.

Il est logé dans une maison du domaine comprenant une chambre, une cuisine et une salle de bains.

Le lauréat doit apporter son ordinateur personnel.

Lorsque sa recherche est aboutie, le lauréat est invité a en déposer un exemplaire dans les bibliothèques des deux fondations.

Image
épreuves de Connaissance de l'Est
Jeu d'épreuves de Claudel, Connaissance de l'Est, conservé à la Fondation Catherine Gide. © FCG

LE COMITÉ DE PILOTAGE

Monsieur Philippe Raynaud, Professeur émérite de science politique, membre de l’Institut Universitaire de France, vice-président du Conseil d’administration de la Fondation des Treilles et président du comité de pilotage,

Monsieur Marc Hersant, Professeur de lettres à l’Université de Paris III Sorbonne Nouvelle, représentant le conseil scientifique de la Fondation des Treilles,

Monsieur Robert Kopp, Professeur émérite à l’Université de Bâle,

Monsieur William Marx, professeur au Collège de France,

Madame Ambre Philippe, directrice de la Fondation Catherine Gide,

Monsieur Peter Schnyder, Professeur émérite à l’Université de Haute-Alsace et président de la Fondation Catherine Gide.