Le Réseau d'Archives Gide-Schlumberger

La Fondation Catherine Gide et la Fondation des Treilles se sont associées en 2017 à la Bibliothèque de l’Alcazar à Marseille, à la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, à la Bibliothèque Nationale de France et à l’institut des textes et Manuscrits Modernes (ITEM) pour créer une cartographie des lieux hébergeant des fonds liés à André Gide dans le monde.

Image
Carte monde avec manuscrit Gide

C'est à partir du Centre Gide-Schlumberger qu'a été imaginé le projet RAGS (Réseau d'Archives Gide-Schlumberger) comme une façon de réunir de façon virtuelle des archives s'étant naturellement dispersées.

Valérie Monoyer retrace l'histoire de ce Centre dans une communication que nous reprenons ici aux côtés de celles de Guillaume Fau sur la Bibliothèque nationale de France et d'Isabelle Diu sur les documents conservés par la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet. 

La chercheuse Camille Koskas a été missionnée pour collecter les données liées à André Gide et nous parle de la méthodologie liée à ce projet dans un entretien. 

La cartographie référence ces données, sans pouvoir permettre la consultation directe des documents contenus dans chaque fonds.

Sont listés, d'une part, les établissements (publics ou privés) détenant des fonds gidiens, d'autre part, ces fonds (une institution peut, en effet, détenir plusieurs fonds). 

La Fondation Catherine Gide a quant à elle travaillé, indépendamment de ce projet, à numériser l'ensemble de son fonds, au sujet duquel David Naegel et Maud Chatin se confient ici et qui est progressivement rendu accessible sur notre site.

>> Pour signaler un fonds qui ne figurerait pas sur cette carte, vous pouvez nous écrire à : [email protected]