Aelberts, J., Lettre, 1926

Type de document
Lettre
Cote
III(3)-226/R
Description
Lettre à André Gide, du 25 juillet [19]26, envoyée de Liège, Belgique, sur papier à en-tête « Éditions de la lampe d’Aladdin/ 14, avenue Reine Élisabeth/ Liège », 1 feuillet ms. R/V

Détails

Auteur(s)
Expéditeur
Destinataire
Date
Type de texte
Manuscrit
Notes
Gide a écrit à l’éditeur Alberts, Nous ne disposons pas de la lettre dans cette collection. Alberts y est très sensible ; il s’excuse de répondre avec retard — il était aux Pays-Bas afin d’acheter de la matière pour ses éditions sur grand papier. Il accède à la demande de l’écrivain de lui accorder 20 % sur le prix fort de chaque exemplaire vendu. D’autant qu’il ressent cette proposition comme un « très grand honneur ». Il édite une collection où paraissent des études brèves ou des articles courts d’écrivains réputés. Il y apporte naturellement le plus grand soin. Il décrit ses dernières parutions. Il aborde ensuite « les souvenirs de voyage », se référant, par ce titre, au Voyage au Congo. Il dit disposer d’un peintre de premier ordre pour illustrer cette « matière africaine ». Et il aimerait donner Les Faux-monnayeurs dans une édition de très grand standing. Il conclut en avertissant qu’il serait « au désespoir » si Gide l’oubliait ou passait outre à ses promesses.
Crédits
Fondation Catherine Gide